Votations du 25 novembre 2018: NON au flicage des assuré·e·s!

Votations du 25 novembre 2018: NON au flicage des assuré·e·s!

 2018 11 25 assures

 

LES ARGUMENTS CONTRE LA LOI

 

NON À LA SURVEILLANCE DÉMESURÉE

Au Parlement, le lobby des assurances a veillé à ce que la nouvelle loi étende l’actuelle pratique de surveillance aux caisses-maladie, à l’AVS, à l’assurance-chômage et aux prestations complémentaires (PC).

Votations du 25 novembre 2018: NON à l'initiative anti-droits humains!

Votations du 25 novembre 2018: NON à l'initiative anti-droits humains!

IADH

NON à l'initiative anti-droits humains

 

Argumentaire

Que vise l’initiative «le droit suisse au lieu de juges étrangers»?

Cette initiative lancée par l’Union démocratique du centre (UDC), qui veut faire « primer la Constitution fédérale sur le droit international », a pour but réel de s’attaquer à la Convention européenne des droits de l’homme (CEDH). La CEDH s’applique en Suisse depuis plus de 40 ans.

17.11.18: STOP à la hausse des primes maladie: MANIF · 14h · Pl. Navigation

17.11.18: STOP à la hausse des primes maladie: MANIF · 14h · Pl. Navigation

2018 11 17 LCAPAM web

 

Stop à la hausse des primes d’assurance maladie!

MANIFESTATION
Samedi 17 novembre 2018
14h · Place de la Navigation · Genève

Télécharger le Flyer (PDF)

Notes de frais des magistrats: servir ou se servir, il faut choisir!

Notes de frais des magistrats: servir ou se servir, il faut choisir!

Palais

La publication, la semaine dernière, du rapport de la Cour des comptes concernant les frais professionnels des conseiller·ère·s administratifs de la Ville de Genève révèle des abus criants de la part de plusieurs membres de l’exécutif municipal. solidaritéS, membre d’Ensemble à Gauche, dénonce ces pratiques inacceptables, exige que toute la lumière soit faite sur ces irrégularités, y compris dans le passé, et appelle à la mise en place de règles rigoureuses pour en éviter la répétition. Il en va de la crédibilité des élu·e·s aux yeux de la population.

 Cent manifestant-e-s dénoncent la criminalisation de la solidarité

Cent manifestant-e-s dénoncent la criminalisation de la solidarité

IMG 20181018 181951


Plus de 100 personnes se sont réunies ce soir face à la Chambre de commerce italienne afin de dénoncer l'arrestation de Mimmo Lucano, le "maire de l'accueil", ainsi que la criminalisation de la solidarité. De son côté, l'Appel pour la remise en liberté immédiate de Mimmo Lucano, maire de Riace (Calabre/Italie), lancé par solidaritéS, Potere al Popolo et soutenu par de nombreuses autres organisations, est désormais signé par plus de 10'000 personnes, dont plus de 1000 personnalités politiques, académiques, ou du monde de la culture des quatre coins de l'Europe. Il est encore temps de le signer en cliquant sur le lien ci-dessous.

  • Votations du 25 novembre 2018: NON au flicage des assuré·e·s!

    Votations du 25 novembre 2018: NON au flicage des assuré·e·s!

  • Votations du 25 novembre 2018: NON à l'initiative anti-droits humains!

    Votations du 25 novembre 2018: NON à l'initiative anti-droits humains!

  • 17.11.18: STOP à la hausse des primes maladie: MANIF · 14h · Pl. Navigation

    17.11.18: STOP à la hausse des primes maladie: MANIF · 14h · Pl. Navigation

  • Notes de frais des magistrats: servir ou se servir, il faut choisir!

    Notes de frais des magistrats: servir ou se servir, il faut choisir!

  •  Cent manifestant-e-s dénoncent la criminalisation de la solidarité

    Cent manifestant-e-s dénoncent la criminalisation de la solidarité

solidaritéS · TV

 

adhesion-rejoignez-nous-1

À signer

 

Référendum cantonal

Pas d'ouverture le dimanche sans protection des salarié·e·s

2018 ref dimanches sm

Télécharger en PDF 

______________

 

Référendum fédéral

NON à RFFA (Réforme de la fiscalité et du financement de l'AVS)

2018 10 rffa logo SM

Télécharger en PDF

Newsletter

Newsletter Je veux recevoir des infos régulières de solidaritéS